Une très belle densité chez les hommes et un niveau inédit chez les femmes

A quelques jours de la 5ème édition, nous avons l’immense plaisir de vous annoncer un plateau d’athlètes de fort belle allure pour Hauteur & Musique 2017. Malgré quelques forfaits de dernière minute, l’affiche est alléchante !

Du côté des hommes, les trois meilleurs du concours 2016 sont de retour, à savoir Alen Melon (avec une meilleure performance de 2m23, réalisée l’an passé à Sainte-Croix même), Stefano Sottile, le champion du monde U18 2015 (record à 2m22) et bien sûr le local Loïc Gasch, qui s’envole toujours plus haut (record à 2m23). Ces trois sauteurs seront entourés par des athlètes de renom, tels que Mickael Hanany (recordman de France avec 2m34), Fernand Djoumessi (Camerounais établi à Dijon et possédant un record à 2m28), Abdoulaye Diarra (Malien vivant à Paris, record à 2m27) ou encore Andrea Lemmi (un des meilleurs sauteurs italiens, record à 2m26).

Du côté des femmes, la gagnante de l’an passé, l’allemande Jossie Graumann, sera de retour plus performante que jamais. Elle vient en effet de passer une barre placée à 1m92 lors d’une compétition en Allemagne. Cela représente pour elle la hauteur qualificative pour les championnats d’Europe en salle à Belgrade et la situe, pour le moment, au 3ème rang des bilans mondiaux ! Elle sera accompagnée par le grand espoir italien Erika Furlani, vice-championne du monde U18 en 2013 et qui a fixé son record à 1m91 en 2016. L’Argovienne Livia Odermatt aura également son mot à dire, elle qui vient de franchir avec aisance les 1m83 dimanche dernier à Aigle et qui s’affirme comme la meilleure Suissesse actuelle.

Au vu du succès de la manifestation et des nombreuses demandes d’athlètes étrangers, le concours de 13h devient lui aussi un concours international. On y retrouvera en effet six athlètes étrangers dans le concours hommes et plusieurs Suisses capables de sauter 2m00. Chez les femmes, ce sont les meilleures Suissesses qui s’affronteront, parmi lesquelles la Valaisanne de la GG Bern, Deborah Vomsattel, qui tentera certainement de rééditer sa belle performance de l’an passé (1m77).

Bref, tous les ingrédients sont réunis pour vivre des concours haletants et enthousiasmants. Avec un public aussi chaud bouillant que les années précédentes, les athlètes n’auront d’autre choix que de s’envoler !

Décollage (comme dirait Loïc Gasch) !

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


DCpu6G

Please type the text above: